APA

L'APA

(Allocation Personnalisée d 'Autonomie)

Le CCAS Président :
Membres du conseil :
Membres extérieurs au conseil :

Le CCAS a une vocation sociale est applique le principe d'égalité. Il est géré par un Conseil d'Administration qui est renouvelé à chaque élection municipale et une subvention est votée par le conseil municipal. Le CCAS peut se réunir au moins une fois par trimestre, sur demande des membres ou en cas de nécessité.

Les orientations du CCAS (notifiées par la charte Sociale européenne relative à l'action sociale mais aussi à l'emploi et à la santé ratifiée le 10 mars 1999 par la France sont les suivantes) :

Le CCAS offre en fin d'année à chaque personne retraité un colis ou un repas. Pour la préparation des fêtes de fin d'année, nous demandons aux personnes ayant 65 ans ou plus non inscrites sur la liste électorale de venir se faire connaître en mairie pour bénéficier ainsi du colis ou participer au repas de Noël.

Solidarité entre générations ....

Le 1er janvier 2002, le Conseil Général de l'Aisne, soucieux des difficultés que rencontrent les personnes âgées, à mis en place une nouvelle mesure de solidarité qui permet de financer un large éventail de services d'accompagnement aux personnes âgées et améliorer ainsi leur vie quotidienne.

Se lever, se déplacer, s'habiller, manger, préparer son repas, faire sa toilette... des actes quotidiens parfois difficiles à accomplir seul (e) lorsqu'on a 60 ans et plus. Elle permet aux personnes âgées en perte d'autonomie de financer un grand nombre de prestations apportées par des services d'aide à domicile, mais aussi des aménagements de domicile ou encore des équipements de télé-assistance. L'APA s'adresse également aux personnes hébergées en établissement. Cette aide est attribuée de façon globale à l'établissement; en conséquence, dans ce cas, aucun dossier n'est à constituer.

Montant de l'APA

Il est déterminé en fonction de votre degré d'autonomie et d'un plan d'aide personnalisé. La dépendance est évaluée selon une grille nationale mesurant 6 degrés de dépendance appelés GIR et classés de 1 à 6. Seules les personnes relevant des GIR n°1 à GIR n°4 peuvent bénéficier de l'APA.

Plus la perte d'autonomie est importante, plus l'aide apportée par l'APA est élevée. L'allocation peut atteindre un maximum de 1 067,14 € par mois. Une participation financière est demandée au bénéficiaire de l'APA selon le niveau de ses ressources. Le calcul de cette participation s'effectue selon un barème national. Plus le revenu est important, plus la participation sera importante.

Exemple :

Qui évalue la perte d'autonomie, qui établit le plan d'aide ?

C'est une équipe mixte composée d'un médecin, un travailleur social et médico-social, relevant du service Aides et prestations Sociales du Conseil général de l'Aisne, la caisse régionale d'assurance maladie (CRAM) et la MSA, qui se rend au domicile du demandeur, évalue ainsi la perte d'autonomie définissant ensuite les besoins de la personne et établissant le plan d'aide personnalisé.

Qui décide de l'attribution de l'APA ?

C'est le Président du Conseil régional de l'Aisne sur proposition de la Commission de l'Allocation Personnalisée d'Autonomie après avoir consulté le plan d'aide établi par l'équipe médico-sociale.

Où faire la demande et où retirer le dossier ?

Ce qu'il faut savoir