Copyright 2018 - village-pommiers.fr

Le pont de 1941

On aperçoit les palées en bois en dessous du pont définitif en test de charge

pont1941aAprès la destruction du pont en juin 1940, un pont provisoire a été construit par le service des Ponts et Chaussée et livré à la circulation en juillet 1941. C'est un pont à une seule voie charretière de 8 m 50 de largeur constitué par des travées métalliques reposant sur des palées entièrement en bois. Situé à 10 m en aval de l'ancien ouvrage définitif et à 400 m en aval d'un tournant de la rivière, il constitue une gêne sérieuse pour la navigation, à un tel point qu'il a été heurté assez violemment en décembre 1941 par une péniche et endommagé par une autre en mars 1942 alors que le niveau de l'eau était voisin de la retenue normale.

pont1941Les pieux battus dans un terrain très affouillable ne sont plus, en certains points, enfoncés que de quelques décimètres dans le lit du cours d'eau alors que la flèche de battage était en moyenne de 2 m 50. Deux pieux complètements affouillés qui flottaient à la surface de l'eau ont nécessité un renforcement coûteux de 2 palées en 1945. De plus, l'état général de ce pont provisoire nécessitera dans quelques mois de sérieuses réparations.

La navigation s'avère difficile en cet endroit de la rivière. Comme le désire le service des voies navigables, il y a lieu d'envisager le rétablissement du passage à une seule travée. Les anciennes largeurs de chaussée et de trottoirs étaient satisfaisantes, la circulation sur ce pont est en effet essentiellement agricole, plusieurs fermes de la rive droite de l'Aisne cultivant les terres situées sur la rive gauche.

f